Morphine
Morphine
Cie LES PIERRES D'ATTENTES
Du 5 au 24 novembre à 20h30

Morphine

Texte : Mikhaïl Boulgakov

Mise en scène, scénographie et adaptation théâtrale : Nina VILLANOVA - metteure en scène associée

Avec: Marine BEHAR, Gregor Daronian KIRCHNER et Julie CARDILE

 « L’homme souffre à sa manière alors le voilà qui écrit à un autre. Comme il le peut, comme il le sent. »  Boulgakov écrit Morphine en 1927. Le récit se déroule dix ans plus tôt et l’homme qui souffre est ici un médecin de campagne, qui écrit à un autre, quelques heures avant de se tirer une balle. Il lui laisse son journal, celui d’un homme - en proie à la morphine - et de sa lente agonie.  

Œuvre d’une lucidité effroyable, c’est avec acidité qu’elle raisonne à nos tympans saturés. Depuis les années 90, la prise de drogue s’est  petit à petit banalisée, et c’est cette « démocratisation » de la cocaïne en particulier, qui est au cœur de ma recherche.

Qui prend de la cocaïne et pourquoi ? En quoi les cocaïnomanes sont ils les symptômes silencieux d’une société malade ? Qu’est ce qui s’éclaire à la lueur des petits cristaux blanc sur la cuvette des chiottes ?

« C’est politique tout ça ! Nous, on est les premiers sujets du capitalisme triomphant » me disait un jeune cocaïnomane né en 1990, avec qui je m’entretenais il y a quelques semaines.

Oui, c’est politique, et c’est cela que j’interroge à travers Morphine.

Infos

Plein tarif : 20 €

Tarif réduit : 15€
(étudiants, demandeurs d’emplois, seniors, intermittents)

Tarif réduit ++ : 10 €
(moins de 16 ans, bénéficiaires du RSA/RMI, habitants d’Alfortville)

Durée : 1h30

Production : Cie Les Pierres d'Attentes

Textes : Mikhaïl Boulgakov adapté par Nina VILLANOVA

Distribution : Marine BEHAR, Gregor Daronian KIRCHNER et Julie CARDILE

Lumière : Sébastien Lemarchand

  • 11 of 17