Mimoun et Zatopek
Mimoun et Zatopek
Mimoun et Zatopek
Mimoun et Zatopek
Mimoun et Zatopek
Mimoun et Zatopek
Mimoun et Zatopek
Mimoun et Zatopek

Vincent Farasse est auteur, metteur en scène et réalisateur. Son théâtre est publié aux éditions Actes sud-Papiers.

Ali Esmili est comédien et réalisateur.

Notre théâtre est fondé en premier lieu sur le travail de l'acteur. Nous croyons en la force du récit et des histoires, aussi, les spectacles que nous créons développent une narration, avec situations et personnages, que l'acteur travaille à incarner organiquement. Mais nous cherchons toujours, derrière les conflits individuels, quels sont les conflits plus larges qui sont au travail, sociaux, politiques, et philosophiques. Nous cherchons, au-delà de la narration, à pratiquer un théâtre de la pensée, passionné, organique, et vivant.

Collectif Les Trois Mulets et Compagnie Azdak
Du mardi 4 au samedi 15 octobre 2022 - 20h30

Mimoun et Zatopek

Texte et mise en scène de Vincent Farasse

Texte finaliste du Grand Prix Sport et Littérature 2020

Milieu des années 70. Suite à une menace de suppression de postes, Karim, ouvrier mécanicien, occupe son usine.

L’histoire d’un ouvrier.

L’histoire d’un sport, et de deux athlètes d’exception.

L’histoire d’une société qui change.

Mimoun et Zatopek, deux figures incontournables, vies bouleversantes, parcours atypiques, carrières sportives qui font d’eux aujourd’hui de véritables légendes. Deux passionnés de la course à pied, réputés pour être des durs au mal, qui portent en eux l’histoire de deux pays, l’Algérie pour l’un et l’ancienne Tchécoslovaquie pour l’autre . L’un représente l’union soviétique en pleine puissance, l’autre la France de la résistance, et au milieu Karim, ouvrier venu d'Algérie qui nous raconte leur histoire, et par là son histoire, de la fin des années 40 au milieu des années 70.

 

Presse

L’écriture ample, prolixe, nourrie de détails significatifs, brosse à chaque fois un tableau extrêmement fouillé de la situation en jeu avec, de surcroit, les élans d’une générosité sociale mâtinée d’une sorte d’humour qui peut voisiner avec l’absurde, toujours néanmoins greffé sur la réalité concrète d’une époque donnée. 

Jean-Pierre Léonardini, L’Humanité

Dans une interprétation ciselée de ce personnage si attachant, le comédien Ali Esmili est prodigieux. Dans un style foisonnant, Vincent Farasse retranscrit avec intelligence et humanité, l’histoire de l’ouvrier Karim, l’histoire d’un sport et de deux athlètes d’exception, mais surtout l’histoire d’une société qui change. Et c’est passionnant. 

Marie-Céline Nivière, L'Oeil d'Olivier

Le texte de Vincent Farasse est fluide est chargé d’émotion. L’attention n’est jamais relâchée et Ali Esmili le sert admirablement. Il est dans la peau de Karim dont il exprime tous les espoirs, la sensibilité, les passions et les douleurs. 

Jean-Louis Blanc, Le Bruit du off

Mimoun et Zatopek revivifie de manière particulièrement féconde le lien entre théâtre et sport. 

Marion Chênetier-Alev, revue Europe
Infos

Plein tarif : 20 €

Tarif réduit : 15 €
(étudiants, demandeurs d’emplois, seniors, intermittents)

Tarif réduit ++ : 10 €
(moins de 16 ans, bénéficiaires du RSA/RMI, habitants d’Alfortville)

Durée : 
1 : 15

Production : Collectif Les Trois Mulets, Metz, Nest, CDN de Thionville Grand-Est, Compagnie Azdak, Lille

Textes : Vincent Farasse

Distribution : Ali Esmili

Scénographie : Jean Gilbert-Capietto

Costume : Claire Cahen

Lumières : Nathalie Perrier

Régie : Jeanne Dreyer

Coproduction : La Manufacture, CDN de Nancy-Lorraine, Ideo Factory, Compagnie Astrov

Avec le soutien de la DRAC et de la Région Grand Est, de la DRAC Haut-de- France, de la Virgule, Centre Transfrontalier de Création Théâtrale Tourcoing- Mouscron, du Plateau 31, Gentilly, de Scènes et Territoires, et du Théâtre du Peuple, Bussang

  • 45 of 53