CIE PROCESSES
du 17 au 27 janvier 2018 à 20h30

Auto-Accusation

Texte de Peter HANDKE, mis en scène par Félicité CHATON

Avec XAVIER LEGRAND

On peut s’accuser de s’être exposé au soleil, de ne pas avoir aidé quelqu’un dans le besoin, d’avoir trop mangé et puis on peut s’accuser d’avoir participé à un crime… « Je » énonce ce qui l’a constitué, ce qui a fait de lui un animal social, décline son parcours, ses fautes, les violences qu’il a subit, celles qu’il a perpétrées, expose le Bien, le Mal, le langage. « Je » tente de se dire, en avançant dans la langue qui l’a forgé. « Je » se veut glacial, sans concession, universel. « Je » est prosaïque, contradictoire, singulier.

Presse

"Mis en scène par Félicité Chaton, Xavier Legrand interprète un curieux personnage qui se raconte à la première personne, dans un délire verbal drôle, émouvant et accusateur."

Gérald Rossi

L'Humanité

"Xavier Legrand sur ce texte est assez captivant. Il s’amuse, cela se voit. Les gestes sont millimétrés, les mimiques faciales jamais laissées au hasard. La parole drue et dense coule presque sans qu’il reprenne son souffle. Il joue avec nous, occupe cet espace vide de toute sa présence."

Benedicte Six

La nouvelle claque
Infos

Plein tarif : 20 €

Tarif réduit : 15 €
(étudiants, demandeurs d’emplois, seniors, intermittents)

Tarif réduit ++ : 10 €
(moins de 16 ans, bénéficiaires du RSA/RMI, habitants d’Alfortville)

Durée : 1h10

Texte : Peter HANDKE

Nouvelle traduction : Félicité CHATON et Sarah BLUM
Avec Xavier LEGRAND

Mise en scène : Félicité CHATON
Collaboration artistique : Angèle PEYRADE
Lumière et son : Marinette BUCHY

Production : Cie Processes
Soutiens : La Loge, Shakiraï, Curry Vavart, La Giradole, Le Carreau du Temple, La Nef et Lilas-En-Scène. Spectacle Labellisé « Rue du Conservatoire » (Association des élèves et des anciens élèves du Conservatoire Nationale Supérieur d’Art Dramatique)

  • 3 of 17