Antigone, Faille Zéro Day
Antigone, Faille Zéro Day
CIE SPELL MISTAKE(S)
du 6 au 17 février 2018 à 20h30

Antigone, Faille Zéro Day

Adaptation libre du mythe d’Antigone

Écriture et dramaturgie : Lucie VÉROT
Mise en scène : Maïanne BARTHÈS

Antigone, c’est celle qui a dit non. Elle est cette héroïne romantique, symbole du courage, celle qui s’élève face à l’injustice. Parce que le mythe d'Antigone fait partie d'un imaginaire partagé, il est possible de l’emmener ailleurs. Retrouver la figure familière et l’introduire dans un nouveau décor. Loin de l’agora athénienne, ici, dans notre réalité, notre monde contemporain.

Nous avons vite su que nos Antigone pourraient très bien être d’Athènes, de Paris, ou de Kandahar. Nous avons vite su que nos Antigones seraient nombreuses et nombreux. Un cas de désobéissance civile a particulièrement retenu notre attention : celui des hackers, des hacktivistes, et notamment des Anonymous. Leurs armes ne tuent pas, mais le contre-pouvoir qu’ils représentent semble potentiellement puissant, quoique difficile à évaluer et sujet à tous les fantasmes. En témoigne la disproportion entre les peines prononcées à l’encontre de ceux qui se font prendre, et les actes pour lesquels ils sont condamnés.

Dans notre histoire, Antigone sera donc le pseudonyme et l’avatar d’une hackeuse, qui un jour, décide de dire «non» aux prescriptions autoritaires d’une finance globalisée en s’attaquant via internet à l’une de ses institutions.

Durée du spectacle : 1h05

Infos

Tarif plein : 20 €

Tarif réduit : 15€ (étudiants, demandeurs d’emplois, seniors, intermittents)

Tarifs réduit ++ : 10€ (moins de 16 ans, bénéficiaires du RSA/RMI, habitants d’Alfortville)

Durée du spectacle : 1h05

 

 

Texte : Lucie Vérot

Mise en scène : Maïanne Barthès

Avec : Mohid Abid, Fanny Chiressi, Charlotte Ligneau, Slimane Majdi et Cécilia Steiner

Scénographie : Alice Garnier Jacob

Musique originale : Alain Féral

Son : Quentin Dumay

Lumières : Yann Loric et Sarah Marcotte

Régie : Camille Sanchez et Antoine Briot

Administration et production : Paul Pitaud / bureau polygone.

 

Production : compagnie spell mistake(s)

en partenariat avec le GEIQ théâtre compagnonnage Lyon, L'Espace du Moulin de l'Etang à Billom et la Spedidam

La compagnie est subventionnée par la ville de Saint-Étienne et le département de la Loire 

Remerciements / résidences de création : la comedie de Saint-Étienne, la Comedie de Valence, Théâtre Ouvert.

  • 4 of 17