VLADIMIR STEYAERT

metteur en scène


Après des études de philosophie, de sciences politiques et d’histoire de l’art, Vladimir Steyaert s’oriente vers l’univers théâtral en 2006 en devenant assistant de Jean-Claude Berutti, directeur de La Comédie de Saint-Étienne. Il collabore avec lui sur de nombreux spectacles dont Zelinda et Lindoro de Carlo Goldoni.Durant la saison 2007-2008, il est artiste associé à La Comédie de Saint-Étienne. Il signe sa première mise en scène, Baroufe à Chioggia de Carlo Goldoni dans le cadre du soixantième anniversaire de La Comédie de Saint-Étienne. En février 2009, il fonde sa propre compagnie avec la volonté de travailler dans un premier temps sur les rapports entre théâtre, musique et vidéo.
Le premier projet de cette compagnie est la mise en scène de Débris de Dennis Kelly, spectacle créé à La Comédie de Saint-Étienne dans le cadre de la «Saison Découvertes » en avril 2010.
 Lors de la saison 2010-2011, il mettra en scène Huis Clos de Jean-Paul Sartre à La Comédie de Saint-Étienne avec une distribution composée d’acteurs croate, allemand, roumain et togolais.
Il s'intéresse à la création de textes de jeunes. Ainsi il mettra en scène en novembre 2010 au Théâtre des Argonautes de Marseille un texte de Charles-Eric Petit, Actéon-Supplice (Dialogue avec Müller) et montera lors de la saison 2011-2012 La ligne de partage des eaux monologue de l'auteur belge Alex Lorette.