Sylvain Creuzevault

SYLVAIN CREUZEVAULT

Metteur en scène associé au Théâtre-Studio


Formé au Conservatoire du Xème arrondissement, à l’Ecole du Studio d’Asnières (où il est l’assistant de Chantal Deruaz) et à l’Ecole Jacques Lecoq, Sylvain Creuzevault parfait son expérience au cours de stages avec Tapa Sudana (du Footsbarn Travelling Theatre) ou sous la direction de metteurs en scène tels qu’E. Demarcy-Motta, J.-L. Martin-Barbaz ou Yveline Hamon.

Cofondateur de la compagnie d’Ores et Déjà, il signe sa première mise en scène en 2003/2004 : Les mains bleues de Larry Tremblay (Théâtre des 2 Rives), dans le même temps, il joue dans Le soldat Tanaka de Georg Kaiser mise en scène Guillaume Lévêque, Sganarelle ou le cocu imaginaire de Molière mise en scène Lionel Gonzalès, Le songe d'une nuit d'été de W. Shakespeare mise en scène J-L-M Barbaz et tourne avec Philippe Garrel, qui le distribue dans Les amants réguliers.

Un an plus tard, il met en scène Visage de feu de Marius von Mayenburg (Théâtre des 2 Rives) et joue
A la cour du Lion d'après La Fontaine/St Simon mise en scène Yveline Hamon, Alex Legrand de Nathalie Fillion mise en scène de l'auteur, Le médecin malgré lui de Molière et Escurial de Michel Ghelderode par Lionel Gonzalès puis dans La corde, de et par Damien Mongin, ainsi que dans une adaptation du Banquet de Platon de Dominique Paquet et mise en scène par Patrick Simon.

Pour la saison 2006/2007 le d’Ores et Déjà et l’Odéon Théâtre de l'Europe forment un compagnonnage autour de trois projets : Fœtus (création collective), Baal de B. Brecht, et la participation de la compagnie à l’option théâtre du lycée Fénelon, dans le VIe arrondissement de Paris.

.Avec le d’Ores et Déjà il crée Le père Tralalère, en 2007, au Théâtre Studio d'Alfortville.

Il met en scène au Schauspielehaus de Hamburg avec la troupe de l'ensemble La mission d'Heiner Müller.

En 2008, il met en scène Product de Mark Ravenhill puis reprend son travail avec le d’Ores et Déjà : Notre terreur, en 2009, créée au Théâtre national de la colline à Paris. Les deux spectacles ont ensuite tournés en France.

En mars 2014, il crée Le Capital et son singe d'après Karl Marx au Nouveau Théâtre d'Angers (CDN Pays de la Loire), et effectue une tournée en France, en Belgique, à Barcelone et à Lisbonne.

Au cinéma, il joue dans La robe du soir (long-métrage de Myriam Aziza), L’instant idéal (court-métrage de Brigitte Sy), Mes copains (court-métrage de Louis Garrel), Les Bienheureux (court-métrage de Damien Mongin), La Clef (long-métrage de Guillaume Nicloux), Les Amants réguliers (long-métrage de Philippe Garrel), Ligne 6 (court-métrage de Grégoire Saint-Jorre), Le Bruit des eaux (court-métrage de Damien Mongin).