Edward Bond

EDWARD BOND

Auteur associé au Théâtre-Studio


Né le 18 juillet 1934 à Holloway, dans le nord de Londres.
Lorsque la guerre éclate, il est évacué vers le comté de Cornouailles, puis, de nouveau, après le Blitz, sur l’île de Ely, chez ses grands parents.
Il effectue en 1953 deux années de service militaire et écrit sa première oeuvre importante. Sa collaboration avec le Royal Court Theatre à Londres débute à la fin des années cinquante. Invité à se rendre aux réunions d’écrivains du Royal Court, il prend part régulièrement à des lectures de pièces de théâtre. Sa première représentée est The Pope’s wedding (Les Noces du pape), en 1962.
Depuis, il a écrit plus d’une trentaine de pièces, des scénarii pour le cinéma (notamment Blow up, réalisation M. Antonioni, 1967) ou la télévision, des livrets d’opéra, un scénario de ballet et de nombreux textes poétiques. Il développe en parallèle une vaste réflexion théorique sur l’art théâtral à travers de nombreux articles, notes, préfaces et correspondances. Son dernier ouvrage théorique, The Hidden plot (la trame cachée), est une vaste et ambitieuse réflexion sur l’art dramatique, qui découvre l’origine du théâtre, sa nécessité pour l’être humain, jusque dans les premiers efforts conscients du nouveau né.

Bibliographie

Eté (1982), trad. Jean Louis Besson et René Loyon, 1991
La Compagnie des hommes (1990), trad. Malika B. Durif, 1992
Jackets ou la main secrète (1989), trad. Malika B. Durif, 1992
Maison d'arrêt (1992), trad. Armando Llamas, 1993
Bingo (1974), trad. Jérôme Hankins, 1994
Pièces de Guerre - une trilogie, Rouge, Noir et Ignorant, La Furie des Nantis (1985), trad. Michel Vittoz, 1994
Grande Paix (1985), trad. Michel Vittoz, 1994
Les noces du Pape (1962), trad. Georges Bas
Sauvés (1965), trad. Jérôme Hankins, 1997
Mardi (1993), suivi de L'enfant dramatique, trad. J. Hankins, P. Balcon , 1995
Checkup (montage de trois textes d'E. Bond), 1997
Lear (1972), trad. Georges Bas
La Mer (1973), trad. Jérôme Hankins, 1998
Au petit matin, trad. Georges Bas, 2000
Auprès de la mer intérieure (1995),
Café (1995), trad. Michel Vittoz, 2000
Le Crime du XXI siècle, (1999), trad. Michel Vittoz, 2000
Onze débardeurs (1997), trad. Stuart Seide et Catherine Cullen, et Les enfants, trad. Jérôme Hankins, 2002.
Si ce n’est toi – Existence – Chaise, trad. Michel Vittoz, 2003
Naître (2003), trad. Michel Vittoz, L’Arche Éditeur, 2006
Le Numéro d’équilibre (2003), trad. Jérôme Hankins, L’Arche Éditeur, 2006
La Pierre, trad. Jérôme Hankins, L’Arche Éditeur, 2006
La Petite Électre (2003), trad. Jérôme Hankins, L’Arche Éditeur, 2006
Restauration (2007), trad. Georges Bas, L’Arche Éditeur, 2009
Les Gens (2006), trad. Michel Vittoz, L'Arche Éditeur, 2014


Ces textes sont publiés par l'Arche éditeur, Paris.

écrits théoriques
Commentaires sur les Pièces de guerre et le Paradoxe de la paix (composé de Commentaires sur les Pièces de guerre, trad. Georges Bas; Notes sur le Postmodernisme, trad. Malika B. Durif et la Paix, trad. Michel Vittoz et Laure Hémain), l'Arche éditeur, 1995
L' Energie du sens, lettres, poèmes et essais, ouvrage dirigé par Jérôme Hankins, trad. Georges Bas, Jérôme Hankins et Séverine Magois), Editions Climats & Maison Antoine Vitez, 2000
The Hidden Plot (La Trame cachée), trad. de George Bas, Jérôme Hankins et Séverine Magois, 2003.

essai sur les enfants
L'enfant dramatique, texte français de Pascale Balcon, 1995 (Mardi).